Accueil News Club Spot et surf Les algues sargasses à BANANIER

Les algues sargasses à BANANIER

1902
0
Algues sargasses
Les algues sargasses en GuadeloupeComme en Martinique et en Guyane, les algues sargasses nous empoisonnent la vie. Depuis quelques temps déjà, ces algues brunes envahissent certaines plages et l’odeur générée par leur décomposition n’a rien d’agréable. Elle débute de 12 à 48 heures après l’échouage. Outre la gêne olfactive, la préfecture et l’Agence régionale de santé (ARS) indiquent que « cette décomposition, alliée à une forte concentration d’algues, est à l’origine de l’émission de sulfure d’hydrogène (H2S) » . Rien de catastrophique, mais attention quand même. « L’inhalation de ce gaz peut produire, à dose modérée, des irritations des yeux et des voies respiratoires, particulièrement pour les populations sensibles (personnes ayant des difficultés respiratoires, asthmatiques, personnes âgées, nourrissons, femmes enceintes…). » En cas d’inhalation accidentelle de ce gaz, il convient de consulter son médecin traitant.
La préfecture conseille à la population, en particulier les riverains, les visiteurs, les promeneurs et d’une manière générale de tous ceux qui s’adonnent à des activités nautiques et maritimes :
– d’éviter de marcher sur les algues brunes dites « sargasses » échouées sur les rivages,
– de respecter les consignes d’interdiction d’accès à la plage ou de baignade qui pourraient être mises en place par les municipalités concernées.
« L’examen de l’évolution de ces dépôts d’algues continue d’être assuré par les services de l’État, qui ne manqueront pas, si nécessaire, de diffuser des informations complémentaires à l’adresse de la population. »   France Antilles

Les algues sargasses en Guadeloupe