Accueil Poyo Mag Actualité Maldives : Les aventures d’Alison Teal sur l’île de Thilafushi

Maldives : Les aventures d’Alison Teal sur l’île de Thilafushi

1298
0

Surfeuse et militante écologiste, Alison Teal, nous présente son dernier film sur l’île de Thilafushi, célèbre pour être la décharge des Maldives. En partie artificielle, elle a été créée par le gouvernement pour gérer une quantité grandissante d’ordures dues à l’essor du tourisme. En chiffre, l’île-poubelle de 0,43 km² emmagasine 330 tonnes de déchets par jour (chaque touriste visitant l’archipel – un million annuellement – en produit 7,2 kg par jour, contre 2,8 kg pour un Maldivien).

L'ile de Thilafushi au Maldives
Photo de Fizan

Alison Teal, nous sensibilise sur les problèmes environnementaux et sur notre société qui génère de plus en plus de surconsommation. Je pense aussi à nos îles comme en Guadeloupe où la place nous fait défaut et le tourisme comme les locaux négligent parfois nos littoraux. Il est important que chacun d’entre nous participe à cette protection pour nous même et nos générations futures.

Poyo.